Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

avec un chapeau, cette fois-RS-SR

R,
Ce soir je donne la parole à Tardieu qui à travers ce poème exprime avec nos mots toute l'athmosphère qui nous berce à chacune de nos rencontres mais j'aurai pour moi le dernier mot.

UNE FEMME UN OISEAU

Nos yeux un instant détournés
soudain virent descendre la merveille
c'était la fille de l'aurore et du désir
ange dans nos sillons tombé avec un corps
plus féminin que l'amour même et longue longue
posant ses pieds à peine sur le sol car le vent de ses ailes
la soulevait encore. Enfin le lisse et blanc plumage
sur cette femme de cristal se replia. Elle semblait ne pas nous voir
ni s'étonner qu'un lac
au devant de ses pas s'étendit...déjà
elle y plongeait en souriant pour elle même
heureuse de se souvenir
des élèments antérieurs
et d'un temps sans limite...Elle ourdit dans cette eau transparente
les signes d'un langage inconnu
puis, s'ébrouant, cernée de perles
de nouveau brillante et glacée,
elle frappa du pied la terre...Telle je la vois encore
légèrement inclinée en avant
et déjà presque détachée,
telle nous l'avons vue monter et disparaître dans l'azur.

C'est depuis ce temps là que je sais
par quel subtil vouloir et  quels secrets mouvements
nous pouvons voler quand tout dort.

Je sais maintenant quel est cet homme qui vient sur le chemin : je l'aime, je t'aime.

(ref : poème Rencontre, Tardieu)
s



> Message du 24/05/09 22:04
> objet : avec chapeau cette fois
>
> Bonsoir S,
> Voici ce qui t'attend à notre prochaine échappée.
> Je t'aime
> R
avril 2011 006

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article