Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

ça bouge autour mais au centre ça tient-RS-

Cantara, vendredi 15 mai 2009, confirmation

Bonsoir S,

Habituellement nous ressentons les mêmes choses, souvent l'imperceptible.
Je sens, comme toi, que ces dernières 48 heures notre lien s'est affirmé.
Si autour les choses bougent, se déplacent, se réorientent, nos deux axes chers profondeur et hauteur
au contraire s'affirment.
Tu vois nous sommes maintenant convaincus, intimement persuadés que notre lien se solidifie.
Je sais que tu vois cela aussi.

L'ailleurs n'a plus d'influence sur le nous.
Le nous est devenu autonome, vivant dans sa maturité actuelle plus affirmée.

Tu cours, tout va bien, tu me sollicites pour venir à ta rencontre, tout naturellement, je te rejoins, puis nous prenons un café ensemble, un livre nous parle de nous, la cadence est parfaite, notre lien est en marche serein et affirmé.
Il y a de l'arrogance dans notre façon de défier les éléments du réel, c'est normal ils sont devenus périphériques.
La recherche des accords entre toi et moi est alors naturelle, automatisée.
Notre lien est une condition de notre équilibre individuel. Je peux être parce que nous sommes.


Quel est le mystère de nos deux voix qui si bien s'accordent, surfent sur le réel et l'incorporent?

Je t'embrasse très très tendrement
à très bientôt pour nous enrouler
R



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article