Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

derme à derme-SR

Rt le 18/09/09 23h02

R,

Je suis là. Près de toi, même loin. J'ai avancé dans le ter, cet a-m en terrasse au plan d'eau, deux cafés allongés sur le plateau, les filles jouant à proximité. Longue virée à bicyclette plus tôt, promenade dans un vide-grenier, chien chaud pour J et une omelette pour MH et sa maman, serpentine dans les vergers croulants de fruits énormes, mures. De retour, des pêches de vignes offertes par la voisine ont fini en compote, histoire de ne pas la froisser. Récriminations, lamentations, passons.  
 
R et encore r, de dos là "main tenant" une enfant, assis pleinement détendu bleu sous un ciel identique, de profil dans une semi-obscurité, de face au plus profond des yeux, juste au centre de moi naturellement, cela allant de soi.
Incontournable pensée d'un corps parfaitement adapté au mien, d'une respiration en accord attentive, d'une émotion intellectuelle vibrante, d'une jubilation dans le quotidien époustouflante; 
"penser à toi, pour te faire revenir, un retour incessant décidé d'un mouvement de cils, d'un opinement du chef, d'un désir physique qui monte à la tête. Penser à toi, te faire revenir, te serrer, me serrer près de toi, le long de toi parce que plus rien d'autre alors n'a d'importance; penser à toi quel bonheur. 

tu as raison, quel extraordinaire pliage! précis, esthétique, unique.
du grand art dans l'origami. Je suis emballée. Expédiée, by airmail.

Je vais me coucher, heureuse de te retrouver là, dans mon rêve vivant.
J'ai trouvé un chemin dans deezer en partant d'un mot et atteindre le trouble, l'émoi.
Comme avec profond. Traverser le monde, les générations, les genres, les styles: voler sur les ailes d'un mot.
Demain avec les enfants poursuivre la trouée dans l'imaginaire, le désir de plus loin, d'ailleurs.

A aujourd'hui, ce soir, bientôt
s tu sais, s avec le e qui mains tenant s'élance timide encore mais plus sûr, plus confiant.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article