Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

Il existe une forme de collectif très particulier : le Un et UN-RS-

Les Images, Lundi 4 mai 2009, je reprends mon quart dans mon phare,

Bonsoir S,

je viens de lire ton message de...cette nuit.
Ce que tu écris est toujours aussi beau et juste.

Pour l'ordi, il me faut encore un ou deux jours.

Il existe une forme de collectif très particulier : le Un et UN.
Ca ne fait jamais deux. Ca fait mal mais ca fait entrevoir et vivre des mondes magnifiques.
Je suis un fervent adepte de la solitude, solitude intérieure, solitude dans le monde et cela depuis que je suis très petit.
La flamme d'une chandelle est un texte admirable à cet égard.

Excuse-moi mais, une personne qui compte énormément pour moi me propose de la rejoindre pour prendre un café.

Quand je dis une personne qui compte énormément, je devrais dire LA personne qui me donne accès au pays des anges.

Je formule le voeu, solennellement, de cultiver ce lien qui n'est pas une entrave mais une libération.

Cela me fait penser à la formule de Charles NODIER : "Et, le bonheur d'être aimé, c'est, vous le savez, la seule indemnité à la cruelle obligation de vivre."
C'est ce collectif là qui a valeur pour moi, celui qui transcende, sans l'amoindrir ou l'interdire, la solitude existentielle fondamentale.

Mais elle m'attend, je vole, je t'aime.

R à S.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article