Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

Inventer fabriquer souder-RS

Cantara, mercredi 24 juin 2009, je me suis levé ce matin,

Bonjour S,
Je me suis levé ce matin porté par ta présence,
je me suis levé ce matin, tôt,le soleil se lavait à la fenêtre de tes yeux.
Hier. Le soir et la nuit nous attendaient, tous les deux, rien que tous les deux.

Nous avons marché, nous avons dansé baignés dans les étoiles d'un vouloir commun qui criait.
Tu as observé qu'on ne se pose plus la question de la portée, du sens de ce que nous sommes devenus.
L'évidence nage de toi à moi.

Je vais aller aujourd'hui à V.
Officiellement pour un départ en retraite d'un marin pêcheur.
Cela fait plusieurs années que je n'y suis pas retourné.
J'y vais seul... donc avec toi.
J'ai compris, hier soir, que j'y allais, solitaire, pour parler à mon passé.
Pour parler à mon enfance, lui parler de toi.

Je ne parlerai à personne en particulier, c'est aux chemins, aux maisons, aux arbres qui m'ont fait grandir
que je dirai notre lien, notre rencontre, notre fièvre.

Je t'embrasse, je t'enroule
Sdrd.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article