Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

j'aime t'écrire-RS

 

Les Images, jeudi 11 juin 2009, en route avec toi,

Bonjour S,

Si nous nous sommes vus très furtivement mercredi matin, j'ai aimé intensément ce contact.
C'était bon, doux et significatif.

Hier, à 17 heures j'avais rdv à NY avec l'Amiral pour un premier échange.
J'ai un peu circulé dans les bâtiments de mon futur port d'attache
Tu dois savoir à qui, à quoi j'ai d'abord pensé.
Oui, je reconnais le terrain pour configurer la nouvelle implantation du phare.
Au second étage, tout en haut, bien en coin, c'est là que mes pensées bientôt prendront leur envol en ta direction, en toi.
(...)

Je me réjouis de te savoir impliquée par une formation à NY. Je reconnais là encore ton élan de conquête et de détermination.
Puisque nous avons une oeuvre à accomplir ensemble, aucun espace, aucun territoire ne doit être négligé.

J'ai hâte de te retrouver, de te faire découvrir prochainement ce nouveau phare où d'ailleurs je me prépare à afficher les images que tu m'as données. Ce phare sera rempli par ton souffle, ton sourire, tes mains et ton regard.
En cette période étrange de fin juin, blindons-nous, accrochons-nous l'un à l'autre. Tu sais comme moi que nous allons réussir. Les espaces et les temps nous savons les dompter. J'ai vu aujourd'hui le ciel d'un bleu inouï et les nuages d'une fulgurance totale. Un cosmos à notre image, puissant et déterminé.

Je m'enroule, je te berce intimement même si tous ces changements en perspective me placent dans des émotions vives. Je te tiens, je te garde, je te cherche lié à toi par la petite fenêtre de tes yeux.

Tes mains, je t'aime.
R.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article