Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

j'en suis au même point que toi-RS

Les Images, jeudi 2 juillet 2009, dans ce phare qui vit ces derniers jours, ces derniers jours car il a fini de jouer son rôle :

il a révélé l'ultime vérité.
il a fait son travail de phare : en répandant sa lumière panoramique nuit et jour
il a révélé ta présence.

J'en suis au même point que toi. Renversé.

Qui es-tu pour avoir les portes infranchissables de mon existence?
Selon quelle alchimie, tes mains, tes yeux ont-ils su déchiffrer les codes ensevelis de ma mémoire et de mon âme?

Ce que tu as touché en moi t'appartient dorénavant à jamais.
Les portes que tu as ouvertes ne sont accessibles qu'à toi, S, toi qui est une seule.

Je ne veux plus jamais que quiconque d'autre que toi ne s'approche, ne cherche à franchir ces portes impossibles à ouvrir.
Ce que, peut-être, tu y as trouvé je te le donne, je te le livre, je te le tends comme offrande ultime.

Personne d'autre que toi n'aura plus jamais accès au cœur des méandres de mon être.

Je sais la portée de ces mots. Ma maladie j'entends la cultiver.

Mon discours malhabile de mercredi est rempli de ta présence, de ton empreinte, de ta beauté, de tes mots.

Quand je le relis, c'est clair : il te désigne.

Quel bonheur je ressens à la seule conviction de ta présence.
je sais, mains tenant, ce que pleurer de bonheur peut vouloir dire.

Continuons, malade de toi, c'est mon destin.

Ne me demande pas pardon pour le texte malencontreusement effacé, ce texte je l'ai lu, je l'ai bu.
Trois mots de toi suffisent à me rassurer, ton texte que je n'ai pas vu, je l'ai lu hier soir sur ta peau et dans tes yeux.
J'aimerais tant avoir écrit les paroles de la chanson your song, ce soir.
Sdrd.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article