Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

je suis là-RS

Fréjus, Mercredi 19 août 2009, 8h21, dernière journée ici. Bonjour S, Dernière journée ici dans le sud. Demain, je remonte vers Cantara, je roulerai toute la journée. Hier j'étais à Gros Nez chez ma nièce, la fille de L et G. Il faisait très chaud et nous sommes restés sur leur terrasse ombragée, dans leur maison, une bâtisse ancienne, posée sur le flan de la montagne. Nous nous sommes sentis heureux de nous retrouver ainsi, avec F l'ami de ma nièce et leur fille C qui a 3 ans. S, tu m'accompagnes partout où je vais. J'ai beaucoup de mal à supporter cette absence, je ne sais plus le sens qu'elle a. Ce que je sais, ce que je vois, c'est que je ne parviens plus à être sans toi. La Corse n'y a rien fait, ces derniers jours, ici, n'y feront rien. Au contraire, le temps que je passe avec ma soeur, mon beau-frère, ma nièce et leurs amis proches me placent devant le besoin continu de ta présence. Je suis heureux de rentrer deux mains. J'espère que ton voyage initiatique au Québec n'aura pas bousculé la force et la réalité de notre rencontre et son avenir. Tu auras compris que c'est ma plus forte peur depuis ton départ. S, je t'attends, je n'en peux plus de cette séparation inhumaine. je t'aime intensément. Je t'attends mon amour, je suis là. Tu vois je ne peux plus me passer de toi, dis-moi ce que cela signifie. Dis-moi que nous allons la construire cette vie tous les deux, je t'attends. Je te berce, je m'enroule, je t'embrasse, toi mon amour. sr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article