Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

jsb notre devise pour aujourd'hui comme demain-RS-

28/04/09 19:33
objet :     jsb notre devise pour aujourd'hui comme demain



Les Images, Mardi 28 avril 2009,il est temps de te dire

Il est temps de te dire la beauté du monde.
Il est temps de te dire, après cette journée de travail imprégnée des sensations d'hier, que le bonheur est en marche.
Pouvait-on lors de notre première rencontre imaginer ce que nous sommes aujourd'hui devenus ?
Qui pouvait prédire ce que génèrerait, patiemment et ardemment, notre première rencontre ?

Maintenant, nous y sommes, nous avons réuni les preuves nécessaires, il y a des pièces à conviction qui attestent de la force de notre chemin, de sa force et de sa matérialité, de sa réalité.
Je dirais que nous avons eu raison de rêver cela. Car le rêve, volontaire et délibéré, a posé ses marques, s'est imprimé en réalité tangible.

Je te parlais récemment de tes forces, lignes et élans de propulsion. Aujourd'hui j'y ajouterais, je l'ai découvert hier, l'expression de ta volonté conquérante.
Il y a, S., en toi une triple alliance. Force de propulsion,volonté conquérante et sensibilité à même la peau.

Ce dîner pétillant était une offrande. Je crois que dans cette offrande, il y a de l'universel. J'ai ressenti par ta présence ce que "s'accorder" peut vouloir dire. J'ai vu, dans tes yeux, les plus beaux paysages du monde et par ta bouche qui s'exprimait les musiques les plus suaves.
je ne cherche pas à expliquer ou à interpréter, je laisse aller les mots, comme ils viennent, pour aller au dicible.

"Exquis" est un mot qui me convient, qui me vient quand je sens revenir les sensations du côte à côte avec toi.

Etrangement, nous ne savons pas toi et moi qui nous sommes réellement. Nous avons délibérément tenu à distance des éléments j'allais dire de notre vie terrestre. Je sais que ce n'est pas pour masquer tel ou tel aspect de nos errances. Je pense, vraiment, que c'est parce que nous sentons que la jonction, l'accord, l'entente se font un peu plus haut. Un peu plus haut, dans une sphère que la littérature nous a appris à cultiver et fréquenter. Finalement, peut-être cherchons-nous, ensemble, à construire ce pont que, seuls, nous ne parvenons pas à maintenir entre existence lumineuse et vie terrestre. Lorsque j'évoque l'idée que l'entreprise est en marche, c'est de cela qu'il s'agit.

Alors, jsb
A très bientôt S. R.
Finalement c'est pas mal nos deux prénoms côte à côte.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article