Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

la profondeur

La profondeur s'écoute et se goûte. Pour cela deux chansons résonnent en moi :

 

Profond de Brigitte Fontaine-

 

 

et pour chanter la profondeur sur les paroles et la musique de Michel Fugain :

 

Encore 100 fois vivre d'amour
100 fois tomber, renaître
S'aimer comme au premier jour
Se détruire peut-être
Nos regards qui se dévorent
Ton parfum qui m'enflamme
Et ma peau qui te réclame
Pour que l'on puisse encore

Refrain :
S'envoyer dans les étoiles
S'envoler jusqu'au final
Dans un ultime corps à corps
De l'amour comme ça, j'en veux encore
Faire d'un lit un champ d'honneur
A nous exploser le coeur
De la petite à la vraie mort,
De l'amour comme ça j'en veux encore

Encore 100 fois boire au ruisseau
Du plaisir et des larmes
S'aimer vivant, presque trop,
Sans peur et sans armes
Et si je tombe à genoux
Fou d'amour et sans honte
Je serai au bout du compte
Bien plus grand que debout

Refrain

Faire l'amour comme un cadeau
Et monter toujours plus haut
Comme un outrage au Dieu qui dort
De l'amour comme ça, j'en veux encore
Tout donner sans retenir
A la Terre qui va s'ouvrir
Comme le ventre d'où je sors
De l'amour comme ça j'en veux encore

Une pause musicale et joyeuse au sein d'évènements graves et des coïncidences bizarres :
Un coeur, un moteur à consolider ou à greffer? Tous les deux battent encore et encore. Celui de mon père battra toujours de toutes façons dans le mien.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article