Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

le sens de la vie-SR

Les pas

Tes pas, enfants de mon silence,
Saintement, lentement placés,
Vers le lit de ma vigilance
Procèdent muets et glacés.

Personne pure, ombre divine,
Qu'ils sont doux, tes pas retenus !
Dieux !... tous les dons que je devine
Viennent à moi sur ces pieds nus !

Si, de tes lèvres avancées,
Tu prépares pour l'apaiser,
A l'habitant de mes pensées
La nourriture d'un baiser,

Ne hâte pas cet acte tendre,
Douceur d'être et de n'être pas,
Car j'ai vécu de vous attendre,
Et mon coeur n'était que vos pas.

Paul Valéry
Extrait de
Poésies - Charmes
éd. Poésie/Gallimard

R,

Cette conférence par Nicolas GRimaldi m'a beaucoup apportée sur la notion d'attente et rassurée. Pas à Pas, j'avance vers moi et vers toi encore. Je vivrai d'attendre car attendre c'est être consciente .Toute conscience attend ce qui ne se laissera plus attendre. Nous vivons d'attendre quelque chose qui n'est pas encore venu.Courir, nager longtemps, en durant c'est tenter d'atteindre la transe c'est à dire l'anesthésie de la conscience et donc de l'attente, oublier qu'on attend toute sa vie, c'est tenter de résumer sa vie dans l'instant e tne plus rien attendre sans pour cela faire semblant.

Qui n'a jamais aimé sans avoir guetter dans l'exquisité du présent le pas furtif dont s'éloigne une liberté dont s'approche la mort? N.Grimaldi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article