Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

le vent du nord-SR

sept îles. 22h

R,

Moi aussi je ne veux rien perdre de la vie avec toi; C'est pourquoi aujourd'hui, j'ai alterné euphorie et abattement.
j'ai couru ce matin, j'aime découvrir un lieu de cette manière naturelle, dans un rayon "humain", sentir les gens, le quartier, le tout venant, l'insolite et l'habituel qui dans un pays comme celui là révèle plus de choses que ce qu'il voudrait montrer au visiteur.ET le hasard a voulu que je tombe Sur le  portail de la gare ferrovière TSHIUETIN, deux employés de la société m'ont demandé si je voulais un renseignement : j'ai obtenu les horaires, soient 2 trains par semaine pour la destination ultime SCHEFFERVILLE tout au nord ou la carte ne comporte plus que du bleu et du blanc.2retours aussi par semaine...L'homme complaisant, m'a fait rentrer dans son bureau pour que je téléphone au bureau en ville, l'achat pouvant se faire en ligne. 170$. le rêve ou plutôt l'aspiration profonde vers cette extrême destination prenait forme, je touchais le téléphone, j'entendais les indications. Je ne pouvais plus renoncer, oublier ce hasard. plus loin sur la promenade des métallos, mon "je ne sais quoi" a tenté de me raisonner mais il était trop tard.

L'après-midi, je me suis rendue aux bureaux de la compagnie, les secrétaires étaient bizarrement blanches, la clientèle amérindienne.Un visage rond, une peau couleur terre de sienne et des yeux bridés à l'envers de mes filles Les jeunes filles ont les cheveux longs, épais et noirs mais déjà beaucoup d'entre eux souffrent d'obésité, fléau devenant numéro un avant même l'alcool.

Tshiuetin signifie "vent du nord".Pour la première fois une socièté de chemin de fer est détenue et exploitée par un groupe des Premières Nations. Cette entreprise date de 2005. En tout 576 km de voies à partir de 7îles. Le trajet dure 10h. La socièté ne garantie pas les horaires. Je t'avouerai qu'après le plaisir de l'achat de ce magnifique et unique billet orné de 3 plumes d'aigles, de 'un caribou et d'un canard sauvage, j'ai eu peur. Là bas un Hôtel de pourvoirie et des gens qui comme m'a dit la dame "m'arrangeront" le coucher. Si galère, je repars dès LE lendemain, dans le cas contraire 4 jours plus tard. je ne sais absolument pas où je vais tellement ce voyage est insolite. La propriètaire de l'auberge m'a dit que le paysage allait jusqu'à méditer à notre place, dans le couloir des dortoirs des images d'une expédition là bas semble en effet en témoigner.
 Anne, une enseignante passionnée de biologie marine et qui vient d'arriver ce soir de Montréal, part elle jusqu'au bout de la route du Mingan sur la côte. Un vieux rêve. Elle est seule aussi, à peine  plus agée que moi. Mon idée la déconcerte, elle ne pensait pas cela possible. Je vais écrire R, durant ces 10h, sur du papier ou sur mon eeepc. Tout va sortir. je vais aller jusqu'au fond de moi même. J'ai peur je sais pourquoi. Parce qu'à présent je t'aime. Tu vois dans le cas présent cela ne me facilite pas la tâche. je veux que tu me comprennes bien: je ne suis plus, irrévocablement la même, j'ai en effet toujours cet élan, cet esprit, cette curiosité insatiable mais ils sont démultipliés aujourd'hui parce que je suis "portée", chaque chose me semble faisable et plus aucune absurde parce que tu me donnes la main! Parce que tu m'aimes, parce que tu me le dis et que j'y crois. Pour la première fois surement de ma vie.
Je désirais ardemment, inconsciemment avoir besoin de quelqu'un qui ai autant besoin de moi. je crois que c'est chose faite, "rendu" dirait un Québécois.
Tu vois R  ce que ton amour fait de moi : un être bionique en ton absence et une femme heureuse, souriante et lumineuse dans tes bras.L'écriture reste mon  seul lien avec toi, l'ordre des choses, j'allais dire naturel des choses.Hors ici dans cette Nature tout est surnaturel. Comme il est étrange que je m'éloigne aussi loin quand je ne désire qu'une chose être au plus près de toi.
Demain j'irai à bicyclette jusqu'aux plages peut être pas pour m'y baigner car malgré un ciel magnifique l'air est frais. Depuis un moment je frissonne souvent, quand je pense à toi ce frisson me parcours en un éclair aussi délicieux que douloureux. Le vélo restera au port d'attaches comme quelques affaires inutiles.
Demain j'irai faire quelques achats pour cette aventure pas commune : aller nulle part! comme de l'anti-moustique, de l'eau, du pain, du poisson fumé et des oranges, je prendrai bien évidemment des vêtements chauds (ton écharpe), mon carnet, un crayon et puis bien sur ton Chapeau. 
Avec ton chapeau il ne pourra rien m'arriver.
Avec ton chapeau je ne perds rien de la vie avec toi. Oui R, écris le. Tout le temps, je voudrai vivre avec toi. Pour tenter de  rattrapper ces heures loin de toi. Rien n'est aussi beau , tu as raison, que le regard de l'autre sur son regard.
C'est ainsi. 
Dernière anecdote :  j'ai pu consulter ici à l'auberge 3! guides touristiques sur la corse, aperçu l'ile Rousse. Je t'ai alors imaginé marcher sous le marché couvert, prendre un allongé sur la place Paoli et gravir les escaliers de pierre sèche de Monticello. Amateur de solitude, peut être auras-tu préfèré sans doute te baigner à l'anse de sable blanc de Bocca-di-Carbonaghjia.
Drôle. Non. T'imaginer faire des choses les plus intéressantes soient-elles loin de moi est tout sauf drôle.

Je t'aime R.
R, redis-le moi, écris-le moi.
J'aime t'entendre dire que tu m'aimes et entends le toi, je le crie, je le hurle porté par le vent du Nord.
Rs indissoluble un 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article