Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

liés et indéliables-RS

Cantara, Dimanche 8 novembre, 0h16, en cuisine,

Bonsoir S,
je viens de lire ton message au moment même où tu l'écrivais.

Ce que tu m'as dit ce matin était très juste. j'ai parfois l'impression que tu me connais plus que je ne me connais moi-même;
Ceci est très étrange, un peu surnaturel;

Ce n'arriverai pas ne pas te voir, tenir cet engagement d'absence de contact, de mains qui se serrent, de regards qui se parlent.

Je veux t'accompagner partout où tu iras, suivre tes pas, je le veux cet horizon pour toi et moi.

Peux-tu m'expliquer comment il se fait que nous nous écoutions autant, que nous nous écoutions si bien l'un par l'autre lorsque nous nous serrons comme ce matin.

Je ne sais pas ce que tu  m'as fait, je sais simplement ce que cela produit, ça s'appelle du bonheur.

Je te garde mon amour, je le veux à nouveau ce chemin à dessiner pour Toi et Moi.

Nous allons le tracer ensemble, je le vois, je le sais.

Ce que tu m'as dit ce matin était très juste.

Je t'aime S, continue à m'apprendre ces choses si personnelles que je ne pressentais pas.
Je te serre, je t'aime.
Rdne.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article