Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

moi aussi-RS

Cantara, mercredi 22 juillet 2009, mains tenant on le sait : on y va

Bonjour S,

Oui, la douleur de l'absence est terrible.
Je ne développerai pas cet aspect, tellement j'en souffre.

Je veux rester sur la ligne de crête.
Celle que je n'avais, avant, jamais atteinte.

Nous y sommes main dans la main.
Tu as compris, comme moi, que ce voyage ensemble, signifie notre union.

C'est donc fait.
Tu sais maintenant que nous vivrons ensemble deux mains.

Je vais t'attendre comme un enragé, un enragé de toi.

Ce mois d'août va me permettre de commencer à régler mes problèmes, de prendre les décisions
de notre RDF : rêver, dire et faire.

Je souffre de ton absence tellement tu es présente en moi.
Mais, je tiendrai, je tiendrai.
Cette prochaine rentrée scolaire sera révolutionnaire.
Je te l'écris, ici, pour que tu ne doutes pas et que tu partes au Québec entièrement rassurée.

Il y a des promesses qui sont des raisons de vivre.
Sans toi, je le sais, je vais mourir.
Tu sais comme je tiens à la vie, surtout à la tienne.

Alors, c'est reparti, on assure, on s'arrache, on prépare notre avenir.
Ne crains rien, notre oeuvre l'exige.

Je t'aime S.
Je t'attends renversé par ce besoin vital de notre avenir en marche.
sr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article