Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

move to love-SR

Rt, 23h57
 
R,
 
J'ai l'impression que l'heure est tardive car j'ai pas mal donné durant cette soirée : ma candidature est envoyée à la D. Quelque soit le résultat, je suis satisfaite de l'avoir produite, d'avoir eu la confiance nécessaire en moi pour oser le faire.
ça c'est toi qui me fait faire ce genre de choses inimaginables au regard de mon parcours professionnel quoiqu'en me penchant pas très motivée sur mon cv, j'ai trouvé des choses qui n'ont l'air de rien mais qui à l'instant où je  les ai couchées sur le papier même virtuel ont fait sens. De là à ce que cela fasse sens aussi aux yeux des autres, je ne sais pas? En tout cas si j'ai la chance de passer le cap de l'envoi et d'accéder à l'entretien, je saurai quoi défendre : ces petites choses...
l'écriture de ce cv m'a apporté, c'est là l'essentiel.
je me sens très fatiguée ces jours-ci, pourtant j'ai dormi cette nuit grâce à toi encore!
Nos sms échangés ont maintenant gagné en sérénité, ils jalonnent le jour, rendent l'autre immanent, présent dans l'air et les rayons du soleil qui illuminent l'écran.
Aujourd'hui j'étais en remplacement dans une petite école rurale qui passe au tout numérique, le tableau optique a été sorti des cartons...la directrice était toute chose.
j'ai déjeuné au restaurant "d''entreprise" qui faisait cantine aussi pour l'école. le beaujolais 2009 est épouvantable!
K m'a appelé ce soir d'un bar de danse latino dont elle es t une spécialiste, l'hôtel est parfait. Elle m'a dit découvrir Montmartre grâce à moi car elle n'aurait jamais eu l'idée de s'y rendre de passage dans la capitale. Enfant j'aimais les poulbots et les portraitistes de la place du tertre, je n'y suis jamais retournée depuis la mort d'Henri the writter
J'aime tes mots r, ta façon de te déplacer,  de faire le pître aussi. J'aime ta pudeur, tes silences et tes yeux qui racontent : once upon a time...
Tu racontes notre histoire, tu imagines la suite, avec ses héros , les lieux , les objets magiques et les méchants;
 
J'ai fait aussi le mouvement inter-départemental et là statistiquement les chances sont faibles "sans mobiles" apparents! de quitter le département que personne ne demande et donc ne quitte. Il existe des endroits où nul mouvement ne s'opère...L'Arôme r est impénétrable, je te rassure tout de suite à moins d'être fortement handicapée avec un mari ou exmari qui ho! chance extraordinaire vivrait déjà dans ce paradis, il n'est guère envisageable de s'y retrouver muté. On se demande alors quel sorte de gens y vivent? des gens nés sur cette terre depuis des générations qui n'éprouveraient jamais le désir de se "lier" avec une étrangère : la consanguinité doit y être terrible. Bon je cesse mon humour  à deux balles comme dirait l'evs qui parle encore en anciens francs. mais La mms n'attire pas les foules non plus alors j'aurai une chance de sortir de là avant.
 
Nuit  magique chantait Françoise Lara, nos nuits sont plus que magiques car elles sont vraies. Je penserai à toi, je pense de toutes façons, en ce moment même d'ailleurs à toi de mille façons en profondeur et en hauteur, en densité et intensité. Tu es tout autour de moi, l'air est palpable de toi en pensées. Oui je parlerai de toi à K car elle s'étonnera que je parle encore et toujours de toi,
et toi, tu penseras un tout petit peu à moi rien qu'un peu comme ça au passage d'une femme, d'une odeur, d'un sourire.
r, je reviendrai
 
s

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article