Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

nous y sommes-RS

Cantara, Samedi 20 juin 2009, grandir avec toi

Bonsoir S,

Nous y sommes.
Tu le sens comme moi.
Les mots de ton mail m'ont enlevé, comme souvent d'ailleurs.
Je vois bien que tout ce que nous nous tendons fait jonction.
Tes mots, superbes, lyriques, viennent naturellement faire résonner les miens.
Ce n'est plus de la communication c'est de la fécondation.
Ton prénom, le mien n'ont plus besoin d'espace.
Je sens que notre Rencontre est un choc brutal.
Il y a avant, avant l'envol, avant les mains, avant la peau, avant les livres, avant l'union.
Il y a maintenant, Toi : 3 lettres pour signifier un monde.
As-tu remarqué combien nous sommes attentifs, tendres, contenants, précautionneux l'un envers l'autre?
Pourquoi déployons-nous, à ce point, attention, regards, caresses, écoute, pression des mains?
Pourquoi n'avons nous pas renoncé, toi et moi, à cet enroulement existentiel devant ces obstacles que nous endurons?
Pourquoi sommes-nous, à ce point, si peu effrayés de la traversée des orages et turbulences?
Je sais pourquoi. La vie nous a donné rendez-vous.
Nous sommes, je le pense, intimement marqués par la certitude de ce rendez-vous.
Nous le rêvons, nous l'attendons, nous le fabriquons à chacun de nos pas.

Ce que nous nous sommes dit, hier, est allé plus loin que nos mots d'avant-hier.
Nous avons tous deux forgé et enclenché un processus étrange : ce que nous rêvons à deux, intimement, se prépare, s'élabore puis advient.

J'ai besoin de ta voix, j'ai besoin de tes silences. J'ai envie de me rapprocher, plus près encore, de tes gestes quotidiens. Tes gestes quotidiens auxquels je pense fréquemment et qui me font envie.

SdRd pour signer mon amour.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article