Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

parce que tu es je suis-RS

le-phare.jpegLe Saint Laurent, été 2009

 

Les Images, Dimanche 7 juin 2009, dans ce phare que tu connais bien

Bonjour S,

Oui, tu le dis si bien, tes mots sont vraiment des rivières qui chantent, qui pleurent, qui crient et qui sourient.
Ta rencontre est maintenant gravée dans mon existence. Pourquoi?
Le langage des mains, du souffle, de la peau et des yeux est dorénavant réel et manifeste.
Pourtant, il subsiste une énigme fondamentale, permanente, je sens nettement maintenant que notre rencontre a acquis une valeur essentielle. Nous existons l'un par l'autre. Tes pensées, tes impressions, tes douleurs, tes sentiments sont devenus mes principales préoccupations. Préoccupations fondamentales au point où je me demande de quoi je pouvais bien me préoccuper avant toi.
L'énigme qui nous tient, qui nous secoue, qui nous renverse c'est cet appel réciproque l'un vers l'autre. Tout y passe, les mains, le ciel, la pluie, la lune, les livres,... le monde.

Si demain quelqu'un me demande "qui es-tu, R?" Je pense que je devrai répondre que je suis toi, S.
Cette énigme qui fait que notre rencontre transcende nos vies, la tienne, la mienne; je la ressens intimement au quotidien.

Alors, je cherche, j'interroge, je pense, je questionne cet appel insatiable vers toi.
Expliquer ne sert à rien. Ressentir, vibrer, vaciller est plus parlant.

J'ai des visions d'un lendemain, d'un futur de plus en plus net. Comme je te le disais, ces visions sont gouvernées par l'instinct de nos mains, l'intensité de nos regards.
Il est difficile de les mettre en mots aujourd'hui, mais tes mains les connaissent, tes yeux les voient.

J'ai compris que nos deux vies sont dorénavant liées.

Je t'aime, je t'enroule intimement
R.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article