Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

pleurer à l'envers -RS-

 

Cantara, le... 24 avril 2009, serré tout contre toi

Bonsoir S,
Je t'embrasse tendrement en ce 24 avril

Ce soir, je tenais à revoir tes lignes, des lignes de propulsion
des lignes puissantes et esthétiques.
Depuis le déjeuner volant et son lendemain, une force s'affirme.
Cette histoire, nous l'avons d'abord rêvée, puis imaginée, aujourd'hui elle est réelle.
Nous n'y pouvons rien, c'est un chemin qui s'affirme.
Tu m'as appris à me nourrir dans ta bouche, tu m'as appris à pleurer, à pleurer à l'envers.
Des larmes qui me viennent, des larmes qui me font voir les choses plus hautes qu'elles ne sont,
des larmes qui me donnent le goût de lire avec toi, avec tes yeux.
Ecrire, t'écrire, j'entends, est devenu une nécessité vitale.
je sens que nous avons ensemble pris la route, celle qui réveille les émotions, les regards et la parole de nos mains.
Il ne faut pas contrarier ses mains lorsqu'elles demandent la parole, il faut les écouter, les suivre, leur faire confiance.
Il y a dans notre entreprise, bien à nous, une force en marche.
Je serai en toi, ce week end. Intensément.

With love R.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article