Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

prendre goût l'un à l'autre à ce point-RS

Cantara, samedi 21 novembre, 0h26

Bonsoir S,

Je voulais te dire que je t'aime.

Cette nuit, je pense à notre façon particulière de nous endormir tous les deux.
C'est devenu entre nous comme une position refuge, serrés l'un contre l'autre.
Cette correspondance également, si abondante mains tenant, qui trace quotidiennement ou presque
la route que nous avons emprunté ensemble.
Tu vas aller à Paris ce WE.
J' ai de plus en plus de mal à supporter l'idée d'un voyage de ton côté sans que je t'accompagne.
Cela me fait penser à ce jour précis où je t'ai accompagné en gare des Images et où j'ai assisté au départ du train...
En ce moment, je n'aime pas les trains. Tu sais pourquoi ? Parce qu'ils sont les agents de tes départs. En fait, ce sont tes départs que je n'aime pas. Je n'aime pas m'éloigner de toi.
Nous avons acquis ensemble toi et moi quelques "habitudes", de très bonnes habitudes tu sais, celles de nous tenir le plus proche possible l'un de l'autre.
J'ai bien envie d'inventer avec toi une nouvelle proximité plus proche encore que la précédente.
Dès que nous nous éloignons l'un de l'autre, la crainte ou la peur surgissent brusquement.

Nous nous cherchons alors comme si nous nous sentions perdus.
je pense ce soir très intensément à toi.

J'aime la façon dont nous nous aimons, j'aime nous sentir serrés l'un contre l'autre dans une telle position que nous en sommes transportés.
Le monde va bien, tu sais, quand nous nous tenons dans nos bras.
J'ai hâte de te serrer à nouveau. De te faire tourner tout autour de moi.
Ce contact est devenu un besoin.

Je t'aime et je t'aime encore
Rdne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article