Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

si loin et si près de toi-RS

Ile Rousse, Mercredi 12 aout 2009, au même cybercafé

Bonjour S,

Ton message me transporte, me donne le goût du bout des terres, du bout du bout.
Ce matin, très tôt, j'ai donc couru vers l'embarcadère.
Puis poussé par ton âme j'ai décidé de continuer plus avant.
J'ai ainsi, dans les mêmes foulées, gravi le sentier qui amène au phare de la Pietra.
C'est toi qui me tenait, qui m'accompagnait, qui m'encourageait.

Le phare est magnifique, le contempler a une nouvelle fois réactivé le besoin de ton être, de ta présence.

J'ai marché tout autour de ce phare, j'ai observé la mer tout autour. Mon émotion était à son comble, tu es en moi.
Le point de vue était presque exceptionnel, presque exceptionnel et presque aérien.

Toi, S, je t'attends et je mesure, ici, combien je t'aime.
Tout se confirme progressivement.
Hier, à cette page je t'ai dit mon désir, ma vision de vivre avec toi.
J'avais besoin de le réécrire aujourd'hui.
En tournant dans tous les sens, ces quelques moments passés ensemble Toi et Moi, je sens la force de ta présence en moi-même.
Mon corps est entièrement pénétré de toi, de ton parfum, de ton sourire, de ta voix, de tes silences également.

Je te propose une vie à inventer pour nous deux.
Bien sûr, je mesure, ici, en Corse et toi si loin au Nord du Canada, que ces mots ont un caractère fulgurant, une signification incroyable. Je veux que justement de si loin entre toi et moi, ces mots brisent les distances, les appréhensions, les craintes et les doutes.

Te déclarer de si loin que je veux vivre avec toi est une décision que je t'adresse du plus profond de notre rencontre.
Te déclarer de si loin cette volonté de ma part, c'est vouloir avec toi ce destin.

je t'attends S, j'aime te lire dans les chemins de ton voyage et de tes élans.

Je t'aime S.
Et, cette distance qui nous sépare, cette durée qui nous pèse, je veux les disloquer en te criant que je te veux. Toi. Rien que toi.
La Corse, je te l'ai dit n'y pourra rien.
Je vais presque bien, je te jure qu'il m'arrive de sourire tellement cette conviction de cette vie avec toi me ravit et s'impose.
Je veux continuer à penser à notre vie commune, je vais assurément naître à d'autres visions qui tu t'en doutes m'enchantent.

Cette vision d'une vie à nous deux, nous allons l'incarner en 2010.
Sais-tu ce que nous pourrions désirer ensuite, toi et moi en 2011?

J'ai une petite idée qui mobilise toutes mes pensées.

Je t'aime mon amour.
S, continue.

je te berce, je n'attends que toi, je t'enroule et te caresse amoureusement sur ton corps, tout ton corps.

R Mon Al dit sr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article