Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

t'aimer comme ça toujours-RS

NY, septembre 2009, de ce nouveau phare,

images-copie-2.jpg

S,
Cette nuit était magique, poétique, lyrique, douce et renversante.

Je te garde contre moi, je te garde en moi, je n'en peux plus de toi.
Vers 13 heures, aujourd'hui, je suis allé au Musée des Beaux-Arts pour tenter de trouver l'affiche que tu cherches.
Ce sera très dur,  je n'exclus pas de la dénicher  ... pour toi.

Mon amour.
Mon amour, mon bureau est au minimum en ordre, je t'attends pour mettre au point les agencements les plus importants.

Merci pour ta carte du Musée de Montréal, je l'ai trouvée dans mes documents, quelle bonne surprise. merci mon amour.

Un enfant ? Quand tu veux.
Un enfant avec toi, quand tu veux. Je veux tout avec toi. Tout m'attire car j'aime que tu me dises comment tu vois toutes les choses de ce monde.

Tu vois S, nous venons d'entrer dans de nouveaux espaces professionnels : nouveaux locaux, nouveaux lieux, nouvelles rencontres, nouveau rythme, nouveaux visages.... et  au centre de tout cela l'essentiel : notre amour qui bat le sourire aux lèvres.

L'axe Rt-NY devient capital, avec à chaque bout une cabane pour nous deux.
Je m'y emploie.

Cette vie je la veux avec toi S.
Deux mains soir, je te rejoindrai, j'en frémis à l'avance.

Besoin de tes yeux, de ta peau, de toi.

je t'aime, je t'aime
sr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article