Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Levaisseaudor

Levaisseaudor

Ecrire, marcher pour laisser une trace. Correspondances imaginaires entre des êtres improbables. l'art "appliqué" de la rencontre. Actualité culturelle pas forcément actuelle. carnets (extraits) poético-philosophiques Impressions de voyage à mille lieues ou ici même.

un long poème-SR

Le 2/07/09

R,

Ce transfert pour te rassurer et aussi et surtout pour continuer à apprendre le poème, bien plus long que tu ne crois.

Pour la petite histoire nous ne sommes pas allées à l'exposition le lendemain, j'avais en tête des rêves que j'ai prolongé en faisant de la bicyclette avec les filles. Je n'ai pas vu le paysage, pas même entendu les filles me parler ou chanter seulement senti le soleil et le vent sur mon visage et mes bras nus. J'étais heureuse car seule avec toi en pensée et plus que ça.

Aujourd'hui après l'échec de mon message ce matin je suis carrément folle, déconnectée de la réalité. Nous volons mains tenant en permanence et cela devient dangereux pour conduire, difficile pour se concentrer, ne rien oublier ni personne ; l'impression très nette de devenir irresponsable de mes gestes et pire encore. Tu as employé le mot fou hier soir.
Je suis malade d'aimer, le diagnostic est certain. Je ne veux pas guérir r, mais bien mieux éprouver avec délices tous les symptomes de la maladie et en ressentir la souffrance, la douleur. Qui prouve que je t'aime inexorablement sans rémission.
s

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article